Anciens / Ehemalige
Contact / Kontakt

Association VEFA
Maison de Rhénanie-Palatinat
29 rue Buffon
B.P. 32415
21024 Dijon Cedex
Tél: 03 80 68 06 99

Responsable pédagogique, Administration
Franziska RIEGGER
Mail: franziska.riegger@ve-fa.org

Comptabilité
Bernhard SCHAUPP
Mail: stages@maison-rhenanie-palatinat.org

http://www.ve-fa.org

Conseils pour vivre en Allemagne

Se loger en Allemagne

Si votre structure d’accueil ne vous loge pas, n’hésitez pas à prendre contact avec les responsables pour vous aider à trouver un logement lors de votre séjour an Allemagne. Nous les avons informés que vous en aviez besoin.

Pensez à la colocation, plus développée encore en Allemagne qu’en France, elle vous permettra de réduire vos frais d’habitation mais aussi de vous immerger encore plus dans la culture et dans la langue allemande. Vous trouverez des annonces sur des sites tels que : www.wg-gesucht.de, www.wohngemeinschaft.de, www.studenten-wg.de.

Se déplacer en Allemagne

En vélo

L´Allemagne possède un très bon réseau de pistes cyclables, et les cyclistes ont bien leur place en ville. Nous vous conseillons donc d´emmener ou de vous procurer un vélo pour vous déplacer, en particulier pour ceux qui auraient une structure d´accueil en ville.

En train

Le train en Allemagne est assez cher, il est plus avantageux de prendre une « Bahncard » si l’on prévoit de beaucoup se déplacer en train. Une « Bahncard » 25% par exemple, marche comme une carte 12/25, elle permet de bénéficier de –25% sur tout.

Lorsque vous voyagez en Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz) et la Sarre (Saarland), vous pouvez acheter un « Rheinland-Pfalz-Ticket » qui est valable la journée à partir de 9h sur les trains régionaux (pas les ICE/IC). Un ticket coûte 22 € pour 1 personne et 4 €  de plus pour chaque personne supplémentaire (jusqu’à 5 personnes peuvent voyager avec un « Rheinland-Pfalz-Ticket ») .

Ces offres régionales existent aussi dans d’autres régions allemandes. Informez-vous sur les sites régionaux  de la Bahn.

En bus

Il y a plusieurs compagnies de bus qui vous permettent de voyager à petit prix. Les plus connus sont DeinBus (www.deinbus.de) et Flixbus (www.flixbus.de // www.flixbus.fr).

Le site allemand d´Eurolines propose parfois plus d´offres que le site français, allez-y jeter un œil : http://touring.de

En voiture

Les autoroutes sont gratuites en Allemagne, mais l´essence est en général un peu plus chère qu’en France. Pensez à prendre un GPS (télécharger l’application pour l’Allemagne) ou une bonne carte routière, car souvent une feuille de route type Mappy ne suffit pas…

Si vous prenez votre voiture, pensez à informer votre assurance que vous serez en Allemagne pendant la durée de votre volontariat.

Le covoiturage est très bien organisé en Allemagne comme par exemple le site www.blablacar.de www.mitfahrgelegenheit.de.

Questions d´argent

Ouvrir un compte allemand

Avoir un compte allemand lors de votre volontariat peut se révéler très pratique pour payer votre loyer par virement bancaire vers un autre compte allemand par exemple. Cependant renseignez-vous auprès de votre banque française car parfois les virements en Europe sont gratuits.

Vous trouvez des informations pour ouvrir un compte ici .

Sur ce site, on vous recommande de vous inscrire d´abord à votre « Einwohnermeldeamt » ou « Bürgerbüro », c´est à dire votre « bureau de déclaration de résidence » (cela n’existe pas en France) avant d’ouvrir un compte bancaire, pour fournir une preuve de résidence en Allemagne. Il est toujours plus sûr d’avoir une pièce d’identité à présenter si besoin est, voire l´attestation FÖJ.

Nous vous conseillons aussi de choisir l’option Online-Banking pour votre nouveau compte, car cela peut vous permettre de transférer facilement de l’argent d’un compte à un autre. De plus, ces transferts par Internet, même à l´international, sont de plus en plus souvent sans frais.

La Sparkasse, la Postbank ainsi que la Deutsche Bank proposent aussi aux jeunes étudiants et volontaires, l´ouverture gratuite d´un compte, pour cela vous aurez besoin de l´attestation FÖJ. Renseignez-vous cependant avant d’engager vos démarches car cela change parfois en fonction des villes.

Chèques / Retraits

On n´utilise pas de chèques en Allemagne et les carte bancaires françaises ne fonctionnent pas partout.

Attention, les retraits à l’étranger sont payants dans certaines banques françaises.

Questions de santé

L’engagement de service civique ouvre le droit à une protection sociale complète, intégralement et directement prise en charge par l’État français. Ainsi, l´État prend en charge la couverture maladie et les cotisations retraites pour l’équivalent de 387 € par mois et par jeune. Les volontaires sont assurés par leur organisme d’envoi.

Une fois les contrats signés, vous serez couverts par l’assurance allemande “Dr.Walter” qui vous enverra une attestation ainsi que des feuilles de soins. En effet, pour chaque visite, acte médical ou encore prescription, il vous faudra remplir une de ces feuilles de soins, et l’envoyer, avec les justificatifs à l’assurance Dr. Walter qui prendre en charge les frais de soins (plus de renseignements en début d’année de volontariat).

Questions de langue

Un des points importants de ce volontariat est qu’il permet aux volontaires d’apprendre et d’améliorer leurs connaissances en langue allemande. Voici quelques conseils et idées pour mieux apprendre l’allemand et progresser tout au long de l’année.

Se procurer un bon dictionnaire Français-Allemand est indispensable, même si l’on trouve beaucoup de dictionnaires et traductions en ligne, il peut être pratique pour emmener avec soi.

Des petits glossaires de vocabulaires classé par thèmes peuvent être téléchargés sur le site de l’OFAJ.

Il peut être intéressant d’avoir un petit carnet toujours sur soi, pour noter les nouveaux mots et pouvoir les chercher plus tard.

Si vous voulez vraiment progresser en allemand, il faut se forcer dès le début à poser des questions sur tout ce que vous ne comprenez pas, quitte à faire répéter plusieurs fois la même chose.

Boîte à idées :

  • La méthode Tandem : Trouvez une personne allemande qui souhaite apprendre le français et rencontrez vous régulièrement pour parler.
  • Mettre des Post-it sur chaque objet de son appartement avec le nom de l’objet écrit en allemand dessus (avec l’article !). Ainsi vous apprendrez des mots à force de les voir écrit.
  • Un mot par jour : Chaque matin cherchez un nouveau mot dans le dictionnaire, retenez-le et efforcez-vous de le placer dans une phrase, au moins une fois dans la journée.